Combattre l’exclusion sociale et professionnelle

La lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaire représente les missions premières des Banques Alimentaires. Mais le combat contre l’exclusion sociale et professionnelle sont des chantiers dans lesquels le réseau est engagé depuis de nombreuses années.

Le Chantier d’insertion

Depuis 2011, la Banque Alimentaire propose un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. C’est ce qu’on appelle le chantier d’insertion.

Ce chantier d’insertion est un outil de lutte contre l’exclusion des personnes éloignées de l’emploi. Il s’agit d’un dispositif  financé par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et la DREETS de Toulouse. Il nécessite un agrément de Pôle Emploi.

Son objectif

Avec les chantiers d’insertion, la Banque Alimentaire de Toulouse permet à ceux qui en bénéficient de : 

  • acquérir des compétences,
  • développer des savoir-faire,
  • valoriser des savoir-être
  • se former dans un domaine spécifique
  • retrouver une activité professionnelle durable par la suite.
Contrat à Durée Déterminée d'Insertion - Banque Alimentaire

Durée entre 4 et 24 mois

Contrat de 26h par semaine

Chantier d'insertion - Banque Alimentaire de Toulouse

Plusieurs formations y sont proposées : 

  • sécurité alimentaire
  • gestes et postures
  • conduite de poids lourds
  • CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité)

33 personnes travaillent aujourd’hui en contrat d’insertion à la Banque Alimentaire de Toulouse. Les salariés sont en CDDI  : Contrat à Durée Déterminée d’Insertion. 

Une Conseillère en Insertion Professionnelle les accompagne dans la reconstruction de leur projet professionnel. Elle leur donne les clés pour lever les freins qui les éloignent de l’emploi.

Restaurer l’homme c’est aussi lui donner une nouvelle chance de trouver une voie et un épanouissement professionnel.

Vous souhaitez avoir des renseignements ? Contactez-nous